Accueil  /  Metz  /  Actualités Metz performance   /  LE GOUVERNEMENT SOUTIENT LES CONTRATS D'APPRENTISSAGE !

Emmanuel Macron a réuni les partenaires sociaux à l'Elysée pour échanger sur les thématiques de protection de l'emploi et notamment sur le soutien à l'apprentissage. 

Suite à cette réunion qui regroupait de nombreux ministres, la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud a présenté les mesures retenues sur le perron de l'Elysée, dans une vidéo que vous pouvez visionner. 

LES ÉLÉMENTS À RETENIR : 

  • Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet au 28 février bénéficieront d'une aide élargie à l'embauche de 8 000 euros pour les majeurs et 5 000 euros pour les mineurs (contre 4 125 euros actuellement). 
  • Le dispositif d'aide, actuellement réservé aux entreprises de moins de 250 salariés et pour des diplômes au niveau inférieur ou égal au bac sera élargi jusqu'au niveau de la licence professionnelle et à toutes les entreprises. Cela représente un coût supplémentaire supérieur à un milliard d'euros.
  • Les entreprises de plus de 250 salariés devront avoir plus de 5% d'alternants dans leurs effectifs en 2021.

 => La Ministre ainsi affirmé que la "première année d'apprentissage aura donc un coût quasi nul" pour une entreprise.

En effet, le salaire minimum d'un apprenti la première année est de 416 euros par mois s'il a 16 ou 17 ans, de 662 euros s'il a entre 18 et 20 ans. Pour les apprentis entre 21 et 25 ans, cela représentera un reste à charge de 175 euros par mois.

Ce nouveau dispositif offre ainsi une réelle opportunité à la fois pour les futurs apprentis mais également pour les entreprises.

Découvrez l'école de management de Metz