Accueil  /  Nos formations et métiers accessibles dans l’esthétique et la cosmétique

Accueil  /  Nos formations et métiers accessibles dans l’esthétique et la cosmétique

Quels sont les métiers accessibles avec un CAP esthétique ?

  • Le métier d’esthéticienne

Le métier d'esthéticienne  consiste en l'utilisation de techniques et de produits ayant pour but d'entretenir et d'embellir la peau et les phanères (soins esthétiques du visage, du corps, manucurie, maquillage...).
L'esthéticienne est également conseillère et vendeuse de produits cosmétiques. Elle doit être capable de faire preuve d'organisation et de gestion.

Les qualités requises pour être esthéticienne

  • Habilité et rigueur
  • Sens du contact et de l’écoute
  • Sens artistique et créatif
  • Excellente présentation

Le salaire d’une esthéticienne

  • Le salaire moyen est de 17 000 €/an.
  • Les pourboires sont fréquents dans ce métier.

Quels sont les métiers accessibles avec un BP esthétique ?

  • Le métier de conseillère en beauté

Le titre de Conseillère en beauté - Conseillère des ventes - Hôtesse de vente est utilisé pour désigner le personnel en activité dans les instituts de beauté. Les métiers de la beauté font souvent appel à cette polyvalence : la pratique des soins et la vente de produits. La conseillère en beauté pratique des soins de beauté en cabine (soins du visage, épilation, manucurie, maquillage), Elle oriente également les ventes de produits cosmétiques à partir d’une excellente connaissance des gammes de produits distribuées par le point de vente. Ce métier est également accessible avec un Bac Pro esthétique / cosmétique / parfumerie et avec d’autres responsabilités via une formation BTS esthétique - cosmétique.

Les qualités requises pour être conseillère en beauté

  • Sens de l’écoute et du conseil
  • Polyvalence 
  • Goût du challenge
  • Excellente présentation

Le salaire d’une conseillère en beauté

Le salaire moyen est de 17 000 €/an + primes.

  • Le métier de maquilleuse

La maquilleuse, ou make up artist pour les plus artistiques, exerce dans 2 grands secteurs : 

  • le maquillage beauté : il est proposé en prestation dans les instituts de beauté, mais aussi à domicile, dans les salons de coiffure ou dans les espaces maquillage des grands magasins. La clientèle peut être régulière (retouches beauté) ou événementielle (mariages, festivités). La branche est plutôt féminine et a une dimension commerciale que n'a pas forcément le maquillage professionnel. A un niveau supérieur, le directeur artistique d'une marque de maquillage va créer les tendances en choisissant les couleurs et les textures qui seront données en modèle aux maquilleurs.
  • le maquillage professionnel : cette branche nécessite une plus grande créativité artistique et une formation spécifique. Le maquilleur est alors un travailleur libéral exerçant dans des domaines aussi variés que la télé, le théâtre, le cinéma (notamment les effets spéciaux), la mode, la photo. Contrairement aux apparences, c'est un métier plutôt masculin. L'esthéticienne est également conseillère et vendeuse de produits cosmétiques. Elle doit être capable de faire preuve d'organisation et de gestion.

Ce métier est également accessible avec une formation BAC Pro Esthétique / cosmétique / parfumerie.

Les qualités requises pour être maquilleuse

  • Sens artistique et créatif
  • Bon sens du relationnel
  • Motivé et persévérant
  • Aptitudes commerciales

Le salaire des maquilleuses

Il est très variable selon la branche :

  • maquilleur beauté : un peu plus du SMIC en général
  • maquilleur professionnel : de 150€ à 180€ brut pour une pige, de 200€ à 220€ brut dans le cinéma, mais les tarifs peuvent grandement varier en fonction de la notoriété

Les pourboires sont fréquents dans ce métier.

Quels sont les métiers accessibles avec un BAC Pro esthétique / cosmétique / parfumerie ?

  • Le métier d’animatrice-démonstratrice

L’animatrice démonstratrice anime un point de vente spécialisé en cosmétique, parfumerie, maquillage.
Elle peut être indépendante, exercer pour une marque de cosmétique ou encore salariée d’un point de vente.
L’animatrice démonstratrice ou l’animateur démonstrateur intervient directement et ponctuellement sur un lieu de vente afin de dynamiser les ventes de certaines références ou afin d’assurer le lancement d’un produit.
Son rôle est à la fois de former, motiver le personnel de vente de l’établissement et de promouvoir la marque qu’ils représentent. Ce métier est également disponible avec une formation BTS esthétique – cosmétique.

Les qualités requises pour être animatrice démonstratrice

  • Sens commercial
  • Autonomie 
  • Goût du challenge
  • Excellente présentation

Le salaire d’une animatrice démonstratrice

Le salaire moyen est de 17 000 €/an + primes.

  • Le métier de conseillère en parfumerie

La conseillère en parfumerie est une spécialiste de la vente en parfumerie ; elle maîtrise toutes les références de parfums et leurs dérivés, et est apte à les conseiller en fonction d'une demande toujours très spécifique et personnelle. 

Les parfumeries sont regroupées sous l'effigie de grandes enseignes qui distribuent toutes les marques de cosmétiques fabriquant du parfum et des produits dérivés de la parfumerie. On parle de parfumerie sélective. Ces produits sont issus de laboratoires de recherche scientifique, leur image est indéniablement « Couture » et la dimension artisanale du parfumeur disparaît progressivement.

Néanmoins d'autres concepts de produits et soins parfumés (huiles essentielles, produits naturels, savons) séduisent une clientèle de plus en plus sensible à l'aspect naturel des produits, ce qui ouvre à nouveau les portes de l'artisanat et permet aux professionnels de l'esthétique de proposer des gammes de produits nouveaux et attractifs. La conseillère en parfumerie oriente les ventes, conseille, fait découvrir les produits à sa clientèle. Ce métier est accessible avec la formation BTS esthétique – cosmétique.

Les qualités requises pour être conseillère en parfumerie

  • Sens du contact et de la persuasion
  • Goût du challenge
  • Excellente présentation
  • Maîtrise les caractéristiques de ses produits

Salaire

Le salaire moyen est de 17 000 €/an + primes.

  • Le métier de relookeur

Le relookeur a plusieurs autres dénominations : conseiller en image, coach de l'image, consultant en image.  C'est un métier assez nouveau et importé des Etats-Unis. Cependant, le conseil en image (où le professionnel "optimise" les caractéristiques du client) diffère du relooking (où le professionnel opère un changement radical de l'image du client). Mais dans les 2 cas, c'est un métier de coaching. Le coach s'entretient énormément avec le client pour cerner sa personnalité et lui façonner un look en fonction. 

Le coach de l'image doit avoir des compétences en coiffure, maquillage, morphologie, colorimétrie (coordination des couleurs) et psychologie. Vous travailliez dans les Salons d'esthétique et de coiffure, en Free-lance dans les entreprises (séminaires d'entreprise) ou pour les particuliers ou encore en Agences de relooking.

Les qualités requises pour être relookeur

  • Sens de la créativité et de la beauté 
  • Sens de l'écoute, être ‘fin psychologue’
  • Motivé, persévérant et rigoureux 
  • Dégager des aptitudes commerciales

Le salaire d’un relookeur

Il est très variable en raison de la nouveauté du métier. Un conseiller employé d'une boîte est moins payé qu'un consultant, libre de fixer lui-même ses prix, mais est assuré d'un revenu plus stable.

Quels sont les métiers accessibles avec un BTS esthétique cosmétique ?

Le métier de conseillère en dermo-cosmétique

La conseillère en dermo-cosmétique  est l’interlocuteur privilégié des clients en matière de beauté et d’hygiène. C’est une activité à caractère fortement commercial. Elle accueille les clients, identifie leurs besoins, les conseille et les fidélise grâce à la qualité de ses conseils. La conseillère en dermo-cosmétique organise des animations sur tel ou tel thème d’hygiène ou de beauté dans l’officine. 

Elle dispose d’une large autonomie pour l’organisation et la gestion de son rayon : elle aménage les vitrines, vérifie en permanence l’état des stocks, entretient les rayonnages et les recharge. Elle reçoit, négocie avec les représentants et fait un travail de repérage pour sélectionner les marques et les produits qu’elle souhaite proposer à ses clients.

Les qualités requises pour être conseillère en dermo-cosmétique

  • Présentation irréprochable tant corporelle que vestimentaire
  • Un goût prononcé pour le contact avec la clientèle 
  • Bon sens de l'écoute
  • Sens du commerce (connaissances en techniques de vente)

Le salaire d’une conseillère en dermo-cosmétique

Le salaire moyen est de 16 000 €/an.

  • Le métier de formatrice beauté

La formatrice beauté est salariée pour un distributeur de produits cosmétiques. Son rôle est de former les professionnels distributeurs à toutes les gammes de produits qu'ils vendent. Ces formations ont toujours un aspect technique et théorique (présentation physique des produits, formulations) et un aspect purement commercial (cibles, techniques et argumentaires de vente).

Ces formations professionnelles qui varient d'une ½ journée à plusieurs jours se déroulent soit directement sur le point de vente, soit dans des locaux aménagés par le distributeur. La formatrice est responsable de l'organisation de ces sessions de formation.

Les qualités requises pour être formatrice beauté

  • Aisance orale
  • Sens de la pédagogie
  • Excellente présentation
  • Mobilité