Accueil  /  Un témoignage émouvant pour nos jeunes étudiants en BTS

Un témoignage émouvant pour nos jeunes étudiants en BTS

Un témoignage émouvant pour nos jeunes étudiants en BTS



Ce mardi 13 septembre 2016, notre établissement a accueilli M. Claude Bloch, rescapé d’Auschwitz. Celui-ci est né le 1er novembre 1928.

Le 29 juin 1944, la milice lyonnaise sur ordre de Paul Touvier vient l’arrêter avec sa mère et son grand-père, sa grand-mère étant partie faire des courses et ayant un rdv chez le dentiste. De là, il est emmené avec eux au siège de la Gestapo, place Bellecour. Suite à un interrogatoire, son grand-père va décéder et, lui, va être transféré avec sa mère à la prison Montluc. Ils vont passer une nuit dans la même cellule, entassés à six-sept... Le lendemain, il va être placé dans la baraque aux juifs sur le même lieu.

Le 20 juillet 1944, il va être appelé « avec bagages » et être déplacé avec sa mère à Drancy.

Le 31 juillet 1944, il part avec sa mère pour Auschwitz. Arrivés à Auschwitz, il va être déclaré « apte au travail » et sa mère gazée...

Début 1945, il est transféré au camp de Stutthof en Pologne.

Début mai 1945, il est envoyé en bateau en rade du port de Flensburg en Allemagne.

Le 10 mai 1945, il est libéré et il arrive à Cherbourg le 20 juillet 1945.

Le 22 juillet 1945, il arrive à Lyon et retrouve sa grand-mère.

Un témoignage émouvant pour nos jeunes étudiants en BTS et tellement riche ! Pas de haine de sa part, un homme humble qui a su se reconstruire malgré des images tristes qui reviennent à sa mémoire et en particulier sa mère. Une femme qui, comme il le dit, l’a fait « naître trois fois » : sa naissance, sa demande de remplacer un pantacourt par un pantalon et au moment de la séparation à Auschwitz, lui qui à 15 ans était déjà un homme et non un enfant dans ses yeux maternels !

Un homme pour sa mère mais un numéro pour ses gardes en raison d’un matricule tatoué sur son bras...

Merci et encore merci à ces hommes qui sont notre mémoire. 
Merci M. Bloch pour ce partage.